Le perfectionnisme est l’ennemi de la création

En ce jour de votre vie, je crois que Dieu souhaite que vous sachiez …
que le perfectionnisme est l’ennemi de la création.

John Updike a dit cela et il avait raison. Il avait compris
que rien n’arrête aussi bien la marche en avant d’une
aventure créatrice que le besoin de vouloir la mener
absolument parfaitement.

Et qui peut juger de ce qui est ‘parfait’ de toute façon ?
Ce que j’ai jugé plein de défauts, beaucoup d’autres
l’ont trouvé formidable. La définition de la Perfection
c’est peut-être quand une chose est effectuée
tout simplement.

Avec tout mon amour, votre ami …
Neale

-Jean-Philippe
Le perfectionnisme est l’ennemi de la création

On this day of your life, I believe God wants you to know…
that perfectionism is the enemy of creation.

John Updike said that, and he was right. He understood
that nothing stops the forward march of any creative
endeavor like the need to do it absolutely perfectly.

And who is to judge what is ‘perfect’ anyway? What I
have judged full of flaws so many others have called
terrific. Maybe the definition of Perfection is something
that actually gets done.

Love, Your Friend …
Neale

Laisser un commentaire

18 réflexions au sujet de “Le perfectionnisme est l’ennemi de la création”

    • « Avant d’agir, ferme toi à l’ancien, sanctifie l’instant. La précipitation n’est pas l’acte, l’acte, c’est la présence de l’Éternité dans le temps. » Dialogue avec l’Ange. Gita Mallaz

      Répondre
  1. …Alors pourquoi ce petit visage « triste » chère Pascale ? 🙂
    Je ne parle pas de ta photo mais du petit icône évidemment.
    Le vrai doit rendre heureux.

    Répondre
      • … »Pourquoi vous tendre et vous raidir pour accomplir votre propre conception de la vérité, soyez plus souple et plus confiant, notre seul devoir est de ne se laisser troubler par rien. Vouloir trop bien faire cause souvent d’aussi mauvais résultats qu’une mauvaise volonté. C’est dans le calme des eaux profondes que l’on trouuve la seule possibilité du vrai changement. » Paix, paix, Paix.
        « Calm is self victory overcoming fate. » Ce n’est pas de moi non plus, mais j’aime.

        Répondre
  2. Le « besoin de perfection » dis-tu ? Ça dépend ou on le cherche. À l’extérieur c’est toujours très relatif, à l’intérieur, cela tient à une perfection « d’attitude » de « conscience », aussi relative, mais plus immédiatement réalisable, pour peu qu’on y aspire. « Homme, tu as droit à l’action, non è ses résultats » dira la Baghavad Gitâ. L’exercise de s’appliquer à la qualité de l’action et de l’approche se suffit à elle-même, les résultats ne nous appartiennent pas comme tels nous dit-on. Cela effectivement amène plus de Paix.

    Répondre