La confiance n’est pas nécessaire lorsque vous ne voulez rien…

En ce jour de votre vie, je crois que Dieu souhaite que vous sachiez…
que la confiance n’est pas nécessaire lorsque vous ne voulez rien
ou n’avez besoin de rien.

Si vous vous demandez si vous pouvez faire confiance à quelqu’un,
regardez de près ce que vous voulez ou ce dont vous avez besoin
de leur part. Si vous ne voulez rien ou n’avez besoin de rien,
la confiance n’est pas un problème.

Et, bien sûr, vous n’avez besoin de rien, de qui que ce soit,
étant donné Qui et Ce Que Vous Etes. Vous êtes l’expression
de la Divinité Elle-Même, et la Divinité est votre Source.

Penser que vous avez « besoin » de quelque chose,
étant donné cela, ne serait rien de plus qu’une incompréhension.

Avec tout mon amour, votre ami…
Neale

-Jean-Philippe
Affichez les images dans votre messagerie

On this day of your life, I believe God wants you to know…
that trust is not necessary when you don’t want or
need anything.

If you are wondering whether you can « trust » someone,
look closely at what it is you think you need or want
from them. When you need or want nothing, trust is
not an issue.

And, of course, there is nothing that you do need,
from anybody, given Who and What You Are. You
are an expression of Divinity Itself, and Divinity is
your Source.

Thinking that you « need » anything, given that this is so,
would be nothing more than a misunderstanding.

Love, Your Friend …
Neale


7 réactions sur La confiance n’est pas nécessaire lorsque vous ne voulez rien…

  • Claude dit :

    I like Neil ‘s initial English version better . I also find this last comment presumptuous. We do need each other – and are better helping each other – and it is not recommended – by God ‘ own prescription- to live in a vacuum. So , yes , we really on each other, and it’s a blessing.

  • Nicole dit :

    Cette confiance semble venir de mon besoin de connaître l’intention qui motive telle ou telle autre action de la personne et de la juger: bonne ou mauvaise.
    Si je me suffis à moi-même parce que je suis le Soi, je n’aurai plus besoin de me poser la question, l’autre étant libre de faire ce qu’il veut…

  • Anne gouron-garnier dit :

    Bonjour, merci pour votre message. Cependant je pense que la confiance est une affaire personnelle, car, étant un être humain, si j’ai à demander quelque chose, comme la vente de ma maison par exemple, je m’adresse à Dieu sachant qu’Il m’habite, et avoir à ce moment là un acte de confiance en lui remettant entre les mains mon désir tout en sachant que Dieu sait mieux que moi ce qui est bon pour moi ! Donc, après l’acte de confiance je lâche prise. Merci.

  • Chauvet dit :

    Je suis partie pour la première fois seule en vacances ! J’ai apprécié mais j’ai malgré tout ressenti parfois de la frustration de ne pas pouvoir partager ce que je voyais , un paysage par exemple !,
    Je pense donc que le partage , les échanges sont importants pour moi , voire un besoin ….
    Et je ne comprends pas bien le sens de ce qui suit :
     » étant donné Qui et Ce Que Vous Etes. »
    Merci de me donner quelques explications supplémentaires

    • Dorothée dit :

      Neal nous enseigne que nous sommes des divisions du divin, tous différents, uniques, telle une palette se déclinant en une infinité de couleurs. Il nous dit aussi que le divin est Tout, « le grand Tout », donc n’a besoin de rien. Seulement de « s’expérimenter » au travers de la matière, c’est à dire par nous. Et nous sommes tous « Un » puisque tous une partie intégrante du divin comme le sont les doigts avec la main, la main avec le corps…
      Si donc nous prenons réellement conscience que nous sommes tous reliés, en une seule entité qui est Dieu, nous sommes complets et rien ne nous manque.
      Pour expérimenter ce sentiment de « besoin de rien », nous avons tout de même besoin de commencer par prendre conscience et mettre en réelle application que nous sommes réellement « Un ».

  • battistin dit :

    Je ne comprends pas, j’ai besoin des autres…quelqu’ un qui m’aide dans bien des domaines. Là par exemple, expliquez moi
    I. B

    • Deveault Danielle dit :

      Pour ce que j’entend c’est que Dieu (père mère Parfait) pour moi,nous donne avant même de penser à faire la demande. C’est ce que je pense de l’énoncé de Neale mais je peux me tromper. Moi actuellement c’est; que vais je faire de ce que j’ai?

  • Crédits

    Auteur original des pensées : Neale Donald Walsch

    Traduction des pensées (avec l'autorisation de Neale Donald Walsch) : Jean-Philippe - Copyright © www.conversations-avec-dieu.fr

    Diffuser une pensée

    Vous êtes libre de diffuser les pensées sur votre site, merci simplement de citer la source (généralement un lien vers www.conversations-avec-dieu.fr).

    Autres

    Contact

    En savoir plus sur l'auteur du site

    Mentions légales

    shares