La main n’atteint pas ce que le coeur refuse.

En ce jour de votre vie, je crois que Dieu souhaite que vous sachiez…
que la main n’atteint pas ce que le coeur refuse.

Thomas Fuller a dit cela, et il avait raison. Vous pouvez
dire que vous croyez en Dieu, mais quel bien cela fait-il
quand vous ne faites pas confiance en Dieu pour vous sortir
du pétrin dans lequel vous êtes ?

Bien sûr, si vous pensez que vous avez d’énormes problèmes,
vous les aurez. Car vos pensées, bien sûr, créent votre réalité.
C’est pour dire jusqu’où vous pouvez faire confiance à Dieu.
On vous a donné les outils pour créer votre propre expérience.

Avec tout mon amour, votre ami…
Neale

-Jean-Philippe
Affichez les images dans votre messagerie

On this day of your life, I believe God wants you to know…
that he does not believe who does not
live according to his belief.

Thomas Fuller said that, and he was right. You can say
that you believe in God, but what good does it do when
you do not trust God to get you out of the jam you’re in?

Of course, if you think you are in big trouble, you are.
Because your thoughts, of course, create your reality.
That’s how much you can trust God. You’ve been given
the tools with which to create your own experience.

Love, Your Friend …
Neale


4 réactions sur La main n’atteint pas ce que le coeur refuse.

  • Bonsoir Jean-philippe.
    C’est encore moi avec les mêmes gros problèmes qu’avant qui englobent beaucoup de choses mais en vous lisant ce soir on dirait que je vais faire confiance à Dieu et à la vie. Chose que je ne faisais pas avant car je crois que je me complaisais dans mes malchances sans m’en rendre compte. Je vous dis ce soir un immense merci pour ce que vous faites pour nous tous, Merci Philippe. Toutes mes amitiées.
    Huguette

  • Babette dit :

    Bonsoir Jean-Philippe,
    Merci de tout coeur pour ces messages tellement nourrissants…
    Très heureuse de vous lire chaque jours.
    Bien à vous,
    Babette

  • Jacques Delage dit :

    Une petite histoire…Un vieillard en Inde fut arrêté par la police et amené devant le juge. On l’avait intercepté avec un sac de bijoux volés avec lui. Le Juge lui demanda de s’expliquer. Le vieillard raconta : » M.le Juge, par la Grâce de Dieu je marchais lorsque deux jeunes hommes en courant me bousculèrent et laissèrent tomber un sac à mes pieds. Par la Grâce de Dieu des policiers arrivèrent alors et m’arrêtèrent. Par la Grâce de Dieu il m’amenèrent en prison et par la Grâce de Dieu, me voilà devant vous. Le Juge eu un sourire et dit au vieil homme: « Par la grâce de Dieu mon cher Monsieur, je sais que vous êtes innocent et par la grâce de Dieu vous pouvez retourner chez vous. »

  • ROUSSEAU dit :

    Bonjour, Jean-Philippe,

    Certaines personnes vivent avec l’adage « aide-toi, et le Ciel t’aidera ! »

    Ce n’est pas ne pas faire confiance à Dieu, que de penser de la sorte. C’est voir une condition à son aide.

  • Crédits

    Auteur original des pensées : Neale Donald Walsch

    Traduction des pensées (avec l'autorisation de Neale Donald Walsch) : Jean-Philippe - Copyright © www.conversations-avec-dieu.fr

    Diffuser une pensée

    Vous êtes libre de diffuser les pensées sur votre site, merci simplement de citer la source (généralement un lien vers www.conversations-avec-dieu.fr).

    Autres

    Contact

    En savoir plus sur l'auteur du site

    Mentions légales

    shares