La vie c’est avant tout votre âme

En ce jour de votre vie, je crois que Dieu souhaite que vous sachiez …
que la vie c’est avant tout votre âme,
pas votre corps ni votre mental.

La plupart des gens travaillent dur pour garder
leur corps heureux. Ensuite, ils cherchent
à stimuler leur esprit. Puis .. s’il reste du
temps .. ils s’occupent de leur âme.
Pourtant, l’ordre le plus bénéfique est inverse.

Quand était la dernière fois que vous avez accordé
de l’attention à votre âme ?

Avec tout mon amour, votre ami …
Neale

Accorder de l’attention à votre âme ?
Observer un coucher de soleil, contempler
un paysage, écouter de la musique en
fermant les yeux, regarder un enfant
rire, admirer une peinture …
en étant 100% dans le moment présent.
Qu’allez-vous faire aujourd’hui ?
-Jean-Philippe
Quand-etait-la-dernire

On this day of your life, I believe God wants you to know…
that life is about your soul, not about your body and
not about your mind.

Most people work hard to keep the body happy. Then
they seek to stimulate their mind. Then…if there is time…
they look after their soul. Yet the most beneficial priority
has it just the other way around.

When was the last time you paid attention to your soul?

Love, Your Friend …
Neale

Laisser un commentaire

Résoudre : *
24 + 27 =


9 réflexions au sujet de “La vie c’est avant tout votre âme”

  1. La vie sur terre est difficile, ennuyeuse avec ces moments d’angoisse, ces moment heureux que nous nous devons être encore plus heureux au quotidien Nous aimer, nous aider, sans haïr, sans se juger les un les autre, laissons de cote le côté matériel bien et argent qui ne font que se battre les humains tel qui sont sur terre et qui seront sur le même pied d’égalité le moment venue. Mon rêve serait ne plus rien posséder et de vivre que des choses que la terre nous offre si généreusement et que l’on ne sait pas forcément tirer profil au bon moment . Tous passent tel des nuages, il faut profiter de tout ce qui est offert comme à une pierre précieuse brute pour lui donner toute sa richesse, en la travaillant chaque jour pour lui donner toute sa valeur non pas monétaire mais la valeur de l’esprit que l’on lui accorde soit le sens et la beauté de la vie.

    Répondre