Ce qui est juste n’est pas évident dans tous les cas

Ce qui est juste n’est pas évident dans tous les cas.

Ecoutez, nous souhaitons tous que la vie soit juste,
n’est-ce pas ? mais parfois, ce n’est simplement pas le cas.
Vrai ? Non. C’est faux. La vie est toujours juste — c’est
simplement que cela ne semble pas toujours l’être.

Vous verrez à quel point la vie est juste si vous lui
donnez une chance de se dérouler. Patience. Observez-là.
Votre ‘Soi’ le plus Elevé, qui souhaite toujours le meilleur
pour vous, est aux commandes. Vous pouvez en être sûr.

Avec tout mon amour, votre ami ..
Neale

-Jean-Philippe

On this day of your life, I believe God wants you to know…
that fairness is not obvious in every case.

Look, we all want life to be fair, right? But
sometimes it just isn’t. True? No. False. Life
is always fair — it sometimes just does not
look that way.

You will see how ‘fair’ life is if you will give
it a chance to play itself out. Wait. See.
Your Higher Self, which always wants the
best for you, is in charge here. Believe it.

Love, Your Friend …
Neale


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de confirmer que vous êtes bien humain ... Temps écoulé, merci de rercharger le calcul

2 réactions sur Ce qui est juste n’est pas évident dans tous les cas

  • Claude dit :

    Bonjour,

    « La vie est toujours juste »

    je dirais question de point de vue !

    Allez faire admettre à une maman qui vient de voir sa petite fille de 4 ans, se faire écraser devant elle, en traversant sur les passages cloutés par un chauffard ivre au volant ?
    Vous croyez que cette maman va écoutez ce message ?
    Non, que du contraire, je ne conseille à personne de sortir ce genre de dialogue « illuminé » dans ce genre de situation…ne faite jamais ça !
    Maintenant la vie, parfois à l’air de frapper avec une violence, une froideur absolue…
    et je pense qu’avec du recul, la blessure apaisée ( pas oubliée ), on peut envisager d’admettre, de digérer, les tragédies que nous sommes forcés de vivre pour certains d’entre-nous.
    La faute à qui ? à quoi ?
    Le destin ? La destinée ? la fatalité ? notre faute ?
    En tous cas, il faut bien du réconfort parfois pour faire face aux malheurs imprévisibles…bien des années de pleurs et de souffrance dans son cœur aussi pour se reconstruire et retrouver le sourire..certains ne s’en remettent jamais.
    La vie est parfois aussi cruelle ( à nos yeux )qu’un tigre qui serre sa mâchoire sur le coup d’une antilope de 10 jours…

  • Delannoy Pierre dit :

    Bonsoir Jean-Philippe,
    merci beaucoup pour vos pensées. Elles sont super belles et touchantes. Que Dieu vous garde.
    Pierre

  • Crédits

    Auteur original des pensées :
    Neale Donald Walsch
    Traduction autorisée - Copyright © https://www.conversations-avec-dieu.fr

    Diffuser une pensée

    Vous êtes libre de diffuser les pensées gratuites, merci de citer la source avec un lien vers https://www.conversations-avec-dieu.fr

    Autres

    Contact
    Mentions légales
    CGV