La personne qui se tient debout en haut de la montagne …

Publié le 29 avril 2013

En ce jour de votre vie, je crois que Dieu souhaite que vous sachiez …
que la personne qui se tient debout en haut de la montagne
n’y est pas arrivée en tombant.

Vous devez grimper pour aller là où vous voulez aller, et
vous ne pouvez pas y arriver en marchant sur les autres.
C’est avant tout marcher avec les autres, côte à côte,
et même en tirer d’autres vers le haut avec vous.

Etes-vous prêt à faire cela ? Si vous l’êtes, vous
arriverez à ce sommet, et les autres seront heureux
que vous y soyez, c’est ce qui vous fera rester là-haut.

Avec tout mon amour, votre ami ..
Neale

-Jean-Philippe

On this day of your life, I believe God wants you to know…
that the person standing on the mountain top did not
get there by falling.

You have to climb to where you want to go–and you
cannot get there by climbing over others. It is about
climbing with others, side by side, and even pulling
some others up with you.

Are you willing to do that? If you are, you’ll get to
that high place, and others will be happy that you’re
there–which is what will keep you there.

Love, Your Friend …
Neale


8 réactions sur La personne qui se tient debout en haut de la montagne …

  • b.b dit :

    Je comprends tout à fait ce que vous voulez dire J.P mais kan mm; quand le peu de personnes que l’on a autour de soi nous traitent mal,nous blessent et nous marchent dessus constament,consciemment ou inconsciement,je vous assure que çà n’aide pas à grimper jusqu’au sommet; au contraire,pendant et après y avoir cru profondément et meme encore,on se retrouve découragé,seul prét à tomber.. Il faut continuer,du courage mais c’est dommage car moi,personnelement je souhaitais et aspirais à marcher avec les autres,cote à cote,dans l’amour et le respect de son prochain et comme vous le dites si bien,de tirer meme d’autres personnes vers le haut avec nous.Quel dommage,il y en a pour qui c’est plus facile voire plus simple alors que d’autre … ..
    MERCI.

  • Gomez dit :

    Je lis avec plaisir toutes les conversations et vraiment je sort toujours un enseignement. Aujourd’hui je réfléchis sur celle que vous venez d’envoyer. C’est vrai que, arriver au sommet de la montagne n’est pas facile, et aussi c’est difficile de se maintenir, cela demande beaucoup d’effort. Arriver en marchant sur les autres, je suis d’accord avec vous, ce n’est pas une façon d’arriver non plus.Cependant dans ma vie, plus souvent qu’on ne puisse pas le croire j’ai trouvée des gens que s’accrochent aux autres pour gravir la montagne en pensant que c’est les autres qui doivent faire l’effort pour les porter sur leur dos et là, après bien avoir réfléchi j’en tire la conclusion que chaque personne doit faire son chemin tout seule pour arriver. On ne peut pas se substituer à la nature des gens ni à la nature tout court et les forcer à faire un chemin pour lequel ne sont pas prêts.
    Merci pour ces pensées tellement belles

  • sébastien dit :

    bonjour,

    merci, pour c’est paroles, et chaque jour vous êtes là!
    pour moi cela représente beaucoup de choses. accroché à la drogue, j’ai mis très longtemps et même encore a pouvoir sortir de cette illusion.
    souvent perdu et loin de tout je me suis rendu compte a quel point la route peut être étroite parfois, quand on prend pa la bonne. bien sur beaucoup d’angoisse et de mauvaise idée passe par la. je ne pensé jamais à demain pour moi la mort était présente le matin quand je me réveillé et le soir quand je me couché. et par la suite beaucoup de signe mon permis d’ouvrir mon cœur, même si il y avait cette drogue, quelques choses était entrain de grandir avec moi, en moi. et la je crois que j’ai compris a quel point le seigneur peut tendre la main. petit à petit mon cœur c’est ouvert et ma permis de comprendre que sans amours rien ait possible ni les erreurs que j’ai pu commettre.
    je me demandé souvent si la vie avait un sens, et pourquoi, puis finalement je me suis rendu compte que se qui est important ne se trouvé pas forcement dans se que je voulait essayé bien souvent de comprendre, mais plutôt ds la relation que javais avec mon coeur.
    et par la suite la relation que javais avec les autres. et de ce fait , j’ai était attiré à parlé un peu plus avec des personnes que je ne connaissait pas, avec des personnes aussi que je n’aimai pas.
    et bien ces personnes mont appris énormément!
    et la j’ai commencé à comprendre que la vie, le cœur, l’amour, notre esprit ne s’arrêter pas la. le seigneur a simplement guidé mes mains sur mon coeur comme je le voulait, avec le temp qu’il me fallait, et surtout ma aider à comprendre qu’il s’était partagé en nous tous, pour ne faire qu’un afin que l’amour dur jus’qua l’infini.
    merci encore pour c’est belles pensé que chaque jour me comble le coeur.

    sébastien

  • Crédits

    Auteur original des pensées : Neale Donald Walsch

    Traduction des pensées (avec l'autorisation de Neale Donald Walsch) : Jean-Philippe - Copyright © www.conversations-avec-dieu.fr

    Diffuser une pensée

    Vous êtes libre de diffuser les pensées sur votre site, merci simplement de citer la source (généralement un lien vers www.conversations-avec-dieu.fr).

    Autres

    Contact

    En savoir plus sur l'auteur du site

    Mentions légales