La nourriture pour l’esprit n’est pas différente de la nourriture pour le corps …

En ce jour de votre vie, je crois que Dieu souhaite que vous sachiez…
que le degré d’évolution d’une personne est révélé
par ce qu’elle appelle le loisir et l’amusement.

Qu’appelez-vous « loisir » ? Que décrivez-vous comme
étant « amusant » ? Comment passez-vous votre temps libre ?
Comment dépensez-vous votre budget loisir ? Regardez-vous
beaucoup la télévision ? Combien de films regardez-vous ?
Quel genre de films et de programmes regardez-vous beaucoup ?
Combien de livres avez-vous lus ce mois-ci ? A combien de
concerts avez-vous assisté ? Combien de ballets avez-vous vu ?
Quel genre de musique écoutez-vous ?

Est-ce que tout cela importe ? Vous pourriez tout
aussi bien demander quel genre de nourriture vous mangez.
La nourriture pour l’esprit n’est pas différente de la
nourriture pour le corps. Ce que vous mettez dedans
c’est ce que vous recevrez en retour, démultiplié.

Avec tout mon amour, votre ami…
Neale

-Jean-Philippe

Affichez les images dans votre messagerie

On this day of your life, I believe God wants you to know…
that the degree to which people have evolved
is instantly revealed through what
they call entertainment and ‘fun’.

What do you call ‘entertainment’?
What do you describe as being ‘fun’? How do you
spend your free time? How do you spend your
entertainment dollars? How much television do you watch?
How many movies do you see? What kind
of programs and films do you spend time on?
How many books have you read this month?
How many concerts have you caught? How many ballets
have you seen? What kind of music do you listen to?

Does any of this matter? You might just as well ask
if it matters what kind of food you eat.
Nourishment for the mind is no different from
nourishment for the body. What you put in is
what you get back — in triplicate.

Love, Your Friend …
Neale

Laisser un commentaire

Résoudre : *
25 + 11 =


2 réflexions au sujet de “La nourriture pour l’esprit n’est pas différente de la nourriture pour le corps …”

  1. Donc, si je ne mange pas et ne regarde aucune des choses dont vous parlez, je ne recevrai rien en retour.
    Il n’y a rien à attendre en somme.
    Pour plus de précision, je suis en période de jeûne.
    Merci pour tout.

    Répondre
  2. Bonjour , je ne saisis pas le sens de cette pensée . Est-ce que ça veut dire que si mes loisirs et amusements dont légers et « futiles » , je suis légère et « futile » ? Si je consacre mes loisirs à des choses plus intellectuelles et profondes , je suis ainsi ??? Merci , Joëlle

    Répondre