Personne n’a besoin de votre aide.

En ce jour de votre vie, je crois que Dieu souhaite que vous sachiez…
que personne n’a besoin de votre aide.

Je sais, je sais… elle est difficile celle-là.
Mais c’est vrai. Cela ne signifie pas que personne
ne veut votre aide, ou que personne ne pourrait
utiliser votre aide. Cela signifie simplement que
la pensée selon laquelle un autre Aspect de la
Divinité est impuissant sans vous, est inexacte.

Ne faites pas quelque chose, par conséquent, parce que vous
pensez que quelqu’un a besoin de vous. Cela ne construit
que du ressentiment. Faites tout ce que vous faites comme
un moyen de décider, de déclarer, de créer et de faire
l’expérience de qui vous êtes et qui vous choisissez d’être.
Du coup, vous ne vous considérerez jamais comme une
victime, impuissante, ou sans choix. Oui ? Vous voyez
comme c’est simple tout cela ? sortez de votre position
de victime.

Avec tout mon amour, votre ami…
Neale

Cela peut paraître très égoïste ou très égocentrique
mais chacun fait son expérience et choisit à chaque
instant qui il ou elle souhaite être.
Alors choisissez de donner de l’amour parce que vous
souhaitez être une source d’amour, pas parce que
quelqu’un en a besoin.
-Jean-Philippe
Affichez les images dans votre messagerie

On this day of your life, I believe God wants you to know…
that nobody needs your help.

I know, I know…this is a difficult one. But it is true. Yet
this does not mean no one wants your help, or that no one
could use your help. It simply means the thought that another
Aspect of Divinity is powerless without you is inaccurate.

Do not do something, therefore, because you think someone
else needs you. That only builds resentment. Do whatever
you do as a means of deciding, declaring, creating, and
experiencing who you are–and who you choose to be. Then
you will never feel victimized, powerless, or without choice.
Yes? You see how simple it all is? Get out of victimhood.

Love, Your Friend …
Neale


4 réactions sur Personne n’a besoin de votre aide.

  • Jacques Delage dit :

    Peut-être ne comprenons nous pas suffisamment que ce qui importe vraiment, ce n’est pas tant ce « qui vient à nous », mais bien davantage ce qui « émane de nous ». Ne voyiez vous pas la vraie liberté qui s’en suit ? Celle de ne plus être dépendant que de ses choix et décisions en matière d’attitudes et d’approches. Éventuellement, ça peut même aller aussi loin que ne plus tant recevoir « d’en bas », mais seulement « d’en haut », de notre conscience supérieure. En « bas », on ne fais plus que « DONNER ». C’est à explorer…

  • Amen. Je pense que j’ai souffert toute ma vie parceque je donnais de l’amour parceque je pensais que la personne en avait besoin. Alors je dois en donner parceque je veux être une source d’où jaillit l’amour. Merci beaucoup Neale et Jean-Philippe je vous aime

  • Lumière dit :

    Pour parvenir à ce résultat, il faut faire taire l’égo.
    Juste donner par Amour et non afin d’avoir une quelconque reconnaissance..
    Et ainsi les Autres viennent vers vous.
    Pour ce que vous ETES vraiment.
    Merci Neale et Jean-Philippe ?

  • Crédits

    Auteur original des pensées : Neale Donald Walsch

    Traduction des pensées (avec l'autorisation de Neale Donald Walsch) : Jean-Philippe - Copyright © www.conversations-avec-dieu.fr

    Diffuser une pensée

    Vous êtes libre de diffuser les pensées sur votre site, merci simplement de citer la source (généralement un lien vers www.conversations-avec-dieu.fr).

    Autres

    Contact

    En savoir plus sur l'auteur du site

    Mentions légales

    shares