Il n’est pas nécessaire de faire remarquer toutes ses erreurs à quelqu’un.

En ce jour de votre vie, je crois que Dieu souhaite que vous sachiez…
qu’il n’est pas nécessaire de faire remarquer toutes ses erreurs
à quelqu’un, encore moins de les corriger.

Cela peut être difficile, quand vous pensez que vous
connaissez une meilleure façon de dire quelque chose,
de garder cela pour vous. Mais essayez. A moins que la vie
ou la sécurité de quelqu’un n’en dépende, essayez.

Vous auriez du mal à accepter que quelqu’un pointe du doigt
vos propres faux pas, ou votre reproche quelque chose
de « pas parfaitement » efficace. Pourquoi le pointer aux autres ?
Est-ce que vous voyez ça comme un devoir dans la vie de faire
en sorte que tout aille dans le sens qu’il « devrait » ?

Ce serait une mauvaise compréhension du but
le plus élevé de votre âme.

Avec tout mon amour, votre ami…
Neale

-Jean-Philippe
Affichez les images dans votre messagerie

On this day of your life, I believe God wants you to know…
that it is not necessary for you to report everyone’s
mistakes to them, much less to give them corrections.

It can be difficult, when you think you know a better way
to say something, to keep that to yourself. But try.
Unless someone’s life or safety depends on it, do try.

You would not welcome someone else pointing out
your own misstep, or less-than-totally-efficient approach
to something. Why point it out to them? Do you see it as
your duty in life to make sure that all goes the way you
think it ‘should’?

That would be an inaccurate assessment of your soul’s
grander purpose.

Love, Your Friend …
Neale


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de confirmer que vous êtes bien humain ... Temps écoulé, merci de rercharger le calcul

3 réactions sur Il n’est pas nécessaire de faire remarquer toutes ses erreurs à quelqu’un.

  • Lumière dit :

    Même quand c’est la 10 ème erreur et qu’on s’est tû 9 fois ???
    Faut-il mieux fuir dans ce cas??
    Merci Neale et Jean-Philippe ?

    • Jacques Delage dit :

      Toute vérité est toujours bonne à dire, ça dépend toujours comment. Comme dit Dieu dans le 4e livre de M.Walsch: « Dans l’incertitude ou devant un défi quelconque à relever, demandez vous toujours . »que ferait l’amour maintenant ? »
      Quand on prend l’habitude d’être naturellement dans cet état, on n’a plus à se poser la question, on y répond spontanément, …que ce soit à la première ou à la dixième fois.

      • Lumière dit :

        Tout à fait d’accord mais il est également précisé » l’Amour de soi ».
        À un moment donné, il faut respecter son soi.

  • Crédits

    Auteur original des pensées :
    Neale Donald Walsch
    Traduction autorisée - Copyright © https://www.conversations-avec-dieu.fr

    Diffuser une pensée

    Vous êtes libre de diffuser les pensées gratuites, merci de citer la source avec un lien vers https://www.conversations-avec-dieu.fr

    Autres

    Contact
    Mentions légales
    CGV

    shares