Aimer, c’est ne jamais avoir à dire « je suis désolé »

En ce jour de votre vie, je crois que Dieu souhaite que vous sachiez …
qu’aimer, c’est ne jamais avoir à dire « je suis désolé ».

Erich Segal a dit cela et il avait raison. Dieu vous aime,
et c’est pourquoi vous n’avez jamais à dire « désolé » à Dieu.
Si vous aimez quelqu’un, libérez-le du besoin de s’excuser
auprès de vous pour quoi que ce soit.

Avoir besoin d’excuses est le signe d’une personne
qui se trompe à propos d’elle-même. Vous ne pouvez être blessé
par quelqu’un d’autre. Tout se joue dans vos pensées. Revenez
à l’amour et abandonnez votre besoin de pardonner aux autres
quoi que ce soit.

Avec tout mon amour, votre ami …
Neale

-Jean-Philippe
Affichez les images dans votre messagerie

On this day of your life, I believe God wants you to know…
that love means never having to say you’re sorry.

Erich Segal said that and he was right.
God loves you, and that is why you never have to say
you’re « sorry » to God. If you love someone, relieve
them of the need to apologize to you for anything.

The need for an apology is the signal of a person
who is mistaken about him-or-herself.
You cannot be damaged by another, you only imagine
that you can. It is all in your head. It is all in your
thought about it. Go back to love and give up
your need to forgive others for anything.

Love, Your Friend …
Neale

Laisser un commentaire

10 réflexions au sujet de “Aimer, c’est ne jamais avoir à dire « je suis désolé »”

  1. Je travaille en ce moment avec le cours en miracle également.
    j`aimerais connaître votre opinion sur ce cours et voir si je peux travailler sur les deux en même temps.

    je vous remercie à l`avance!

    Danielle

    Répondre
  2. Bonjour,
    Je suis étonnée car avec Hohoponopno, cela commence par « je suis désolé!  » ( une manière de s’excuser ) pârdonne moi, merci, je t’aime…
    cordialement continuez
    Hyla

    Répondre
  3. Comment cela se passe, que faut-il faire lorsque c’est MOI qui est besoin d’être pardonnée par quelqu’un que j’aime profondément et qui m’en veut profondément ?

    Merci Neale, Merci J-P, avec tout mon amour….
    Ibetto

    Répondre
  4. Bonjour,

    Comment expliquer alors la base du HO oponopono Hawaien:
    « Je suis désolé, pardon, merci je t’aime »?
    Merci pour votre retour et vos éclaircicement sur cette « contradiction » qui n’en est sûrement pas une.

    Répondre
  5. Je ne comprends pas pourquoi on ne devrait jamais dire qu’on est désolé.

    Comme humain, je reste toujours un être imparfait. Il peut m’arriver de blesser ou de faire une erreur, et cela de façon bien involontaire. Je pense que, dans ces cas-là, il me semble normal de reconnaître que je suis désolée.

    Répondre
    • N’oublie jamais,Anna, Dieu t’aime.?
      C’est justement cette sensation de manque d’Amour( car ce n’est qu’une sensation) qui te fera avancer.

      Répondre