La voie la plus rapide pour apprendre quelque chose est de l’enseigner

Publié le 24 avril 2015

En ce jour de votre vie, je crois que Dieu souhaite que vous sachiez …
que la voie la plus rapide pour apprendre quelque chose est de l’enseigner.

N’attendez pas, par conséquent, de « tout savoir dessus » ou de maîtriser
ce que vous souhaitez partager avant de commencer à le partager.

Le monde a plus besoin de ce que vous savez déjà que de ce que vous
souhaitez encore apprendre de plus. Donc enseignez. Partagez. Aidez les autres.
Et ne vous inquiétez pas plus que ça de ce que vous ne « savez pas ». Inquiétez-vous
plutôt de ce que vous ne faites pas. Parce que vous nous privez
pendant que vous attendez de devenir un « expert ».

Vous savez exactement pourquoi vous avez entendu ce message aujourd’hui.

Avec tout mon amour, votre ami …
Neale

-Jean-Philippe
La-voie-la-plus-rapide

 

On this day of your life, I believe God wants you to know…
that the fastest way to learn something is to teach it.

Do not wait, therefore, until you « know all about it » or
have « mastered » what you wish to share before you
begin to share it.

The world needs more of what you wish to learn
more of. So teach. Share. Help others. And do not
worry so much about what you « don’t know. » Worry
about what you don’t do. Because you are robbing us
while you are waiting to become an « expert. »

You know exactly why you heard this today.

Love, Your Friend …
Neale


16 réactions sur La voie la plus rapide pour apprendre quelque chose est de l’enseigner

  • Isabel dit :

    Merci Elisabeth a partager votre expérience de vie. Je vie la même choses.Je suis dans la gratitude d’avoir ma thérapeute sur mon chemin de vie qui me fait énormément de bien car je traversse des moments difficile d’un deuil d’une séparation malsaine.

  • Isabel dit :

    Merci pour ce beau message, je le s’est exactement pourquoi j’ai vu et lu ce message aujourd’hui. Merci Dieu a travers Neale

  • hacene dit :

    c’est une vertu qui nous pousse a partager ce qu’on a avec les autre .MERCI

  • Elisabeth dit :

    Bonjour,

    Merci pour ce rappel !
    Il y a quelques années, j’ai commencé un travail sur moi. La personne qui m’a permis d’entamer ce chemin n’était pas à proprement parler thérapeute, mais c’était la personne parfaite à ce moment-là. Aujourd’hui je continue avec une thérapeute très expérimentée et les résultats sont magnifiques. Mais à l’époque, je n’aurais pu aller vers elle, je n’étais pas prête.
    Actuellement, je suis une formation pour, moi aussi, aider d’autres personnes. Il y a peu, mon compagnon est parti d’une manière qui m’a déstabilisée et je me suis mise à avoir des doutes sur mes capacités à accompagner et à enseigner, car ce sont les deux voies sur lesquelles je me suis engagée.
    Par chance plusieurs petits clins d’œil m’ont rassurée, ainsi que le souvenir de cette première personne avec qui j’ai commencé mon évolution consciente.
    Nous allons vers qui nous convient, et nul besoin d’être Maître tout de suite. Les besoins des uns et des autres ne sont pas les mêmes.

    Merci Jean-Philippe et Neale pour ce rappel supplémentaire. Un message d’amour ♥

    Bonne journée à tous.

    Elisabeth

  • Laisser une réponse

    Merci de confirmer que vous êtes bien humain ... Temps écoulé, merci de rercharger le calcul

    Crédits

    Auteur original des pensées : Neale Donald Walsch

    Traduction des pensées (avec l'autorisation de Neale Donald Walsch) : Jean-Philippe - Copyright © www.conversations-avec-dieu.fr

    Diffuser une pensée

    Vous êtes libre de diffuser les pensées sur votre site, merci simplement de citer la source (généralement un lien vers www.conversations-avec-dieu.fr).

    Autres

    Contact

    En savoir plus sur l'auteur du site

    Mentions légales