Quand chaque action est forte, nous réussissons

Publié le 24 novembre 2014

En ce jour de votre vie, je crois que Dieu souhaite que vous sachiez …
que toute action est soit forte, soit faible, et
quand chaque action est forte, nous réussissons.

Wallace D. Wattles a dit cela, et il avait raison.
Vous savez lorsqu’une action que vous menez est forte
et vous savez quand elle est faible. Vous le sentez
dans votre estomac. Aspirez à ne pas entreprendre
la moindre action faible. Fuyez-les. Rejetez-les.
Choisissez l’action forte, le choix fort, chaque fois.

Vous savez, au fait, ce que tout cela signifie.
Vous avez été faible dans quelques-uns de vos choix
et décisions, et vous avez été fort. Vous avez été
les deux dans votre vie. Mais plus maintenant, ok ?
Seulement fort à partir de maintenant, d’accord ?

Et vous savez exactement pourquoi vous avez reçu
ce message aujourd’hui.

Avec tout mon amour, votre ami ..
Neale

Cela me fait penser à la zone de confort.
Une action faible vous maintient dedans ou vous
approche près de la limite.
Une action forte vous fait passer au-delà et vous
grandissez …
-Jean-Philippe
Affichez les images

On this day of your life, I believe God wants you to know…
that every action is either strong or weak,
and when every action is strong we are successful.

Wallace D. Wattles said that, and he was right. You know when
the action you take is strong, and you know when it is weak.
You can tell in your stomach. Endeavor to
take no weak action whatsoever. Run away from it.
Reject it. Go for the strong action, the strong choice, every time.

You know, by the way, what is meant by all of this.
You have been weak in some of your choices and decisions,
and you have been strong. You have been both in your life.
But no more, right? Only strong from now on, yes?

And you know exactly why you
received this message today.

Love, Your Friend …
Neale


11 réactions sur Quand chaque action est forte, nous réussissons

  • Louise dit :

    Merci pour ces messages de réflexion et d’invitation à l’action. Bien sûr, j’ai aussi des questions… Comment discerner si l’estomac qui travaille fort jusqu’à parfois faire mal, le fait par accord ou désaccord ou messages? Comment discerner si c’est la peur ou un gros signal pour « foncer » ou autre? Quand on est très « physique » dans ses réactions aux événements de la vie, il devient difficile d’y voir clair. L’esprit est fatigué et ne sait plus, pris dans un paquets de questions parce que l’on ne se fait pas confiance (erreurs passées). Comment le redevenir et bien saisir le langage du corps? … Eh oui, je suis dans le gros questionnement ;-). Merci d’être là.

  • Crédits

    Auteur original des pensées : Neale Donald Walsch

    Traduction des pensées (avec l'autorisation de Neale Donald Walsch) : Jean-Philippe - Copyright © www.conversations-avec-dieu.fr

    Diffuser une pensée

    Vous êtes libre de diffuser les pensées sur votre site, merci simplement de citer la source (généralement un lien vers www.conversations-avec-dieu.fr).

    Autres

    Contact

    En savoir plus sur l'auteur du site

    Mentions légales