L’impatience ne vous mènera nulle part

Publié le 05 décembre 2013

En ce jour de votre vie, je crois que Dieu souhaite que vous sachiez …
que l’impatience vous fera faire du surplace, rapidement.

Si vous persistez à vivre dans l’urgence, vous allez faire bouger
les choses très rapidement et cela vous mènera souvent nulle part.
Prenez une grande respiration. Détendez-vous.
Trouvez votre paix intérieure.

N’exigez pas de l’Univers qu’il évolue plus rapidement
qu’il ne peut. En fait, il fonctionne parfaitement, et il
vous le prouvera si vous lui donnez une chance.

Vraiment. Croyez-moi là-dessus.

Avec tout mon amour, votre ami ..
Neale

-Jean-Philippe

On this day of your life, I believe God wants you to know…
that impatience will get you nowhere, fast.

If you insist on being in a hurry, you’ll move very
quickly — and often get nowhere. Take a breath.
Relax. Find your peace.

Don’t require the Universe to move more rapidly
than it is. It is actually working perfectly, and it
will prove that to you if you will give it a chance.
Really. Trust me on this.

Love, Your Friend …
Neale


6 réactions sur L’impatience ne vous mènera nulle part

  • Claude dit :

    L’impatience est source de bien des maux !
    Vouloir avoir tout de suite ?
    Hum….à agir de la sorte, on se rend trés vite compte que l’on « s’auto-use » prématurément 😉
    Ce qui engendre du stress inutile, sans compter que l’on peut commettre bien des impairs par impatience !
    Soyons plus tolérant avec le temps qui passe, il ne nous en sera accorder que des bienfaits…et si on n’en sort pas tout seul, accordons du temps à combler par l’apprentissage de technique de respiration et autres comme la sophrologie…
    A vouloir brûler des étapes, on fini par devenir agressif envers soi-même et les autres…restons Zen !

  • Mû Line dit :

    Que la vie bouillonne … pas brouillonne …(sourire)

  • cottencin dit :

    Bonjour,
    Voici trois messages que je lis, cela est tellement vrai, simple, en Paix, que j’en suis ému de le rencontrer, de le prendre pour moi, de le pendre à l’extérieur de moi, donc de le rencontrer.

    Alors je viens vous dire merci.

    Le plus amusant est que j’ai deux exemplaires de Conversation avec Dieu chez moi, et que j’ai toujours résisté à les lire.

    Merci pour ce que vous faites, merci à vos messagers comme Jean-Philippe.

  • Crédits

    Auteur original des pensées : Neale Donald Walsch

    Traduction des pensées (avec l'autorisation de Neale Donald Walsch) : Jean-Philippe - Copyright © www.conversations-avec-dieu.fr

    Diffuser une pensée

    Vous êtes libre de diffuser les pensées sur votre site, merci simplement de citer la source (généralement un lien vers www.conversations-avec-dieu.fr).

    Autres

    Contact

    En savoir plus sur l'auteur du site

    Mentions légales