L’heure viendra où vous croirez que tout est fini

Publié le 02 mai 2013

En ce jour de votre vie, je crois que Dieu souhaite que vous sachiez …
que l’heure viendra où vous croirez que tout est fini.
Ce sera le commencement.

Louis L’Amour a dit cela, et il avait raison. Nous devons
lâcher prise. Pour tout. Ce sera comme si vous vie était finie,
et tout ce pourquoi vous avez travaillé se sera effondré. En
fait, la reconstruction aura tout juste commencé.

C’est banal, je sais, mais je dois le dire quand même.
Je suis obligé de le dire.

« Pour chaque porte qui se ferme, il y en a une autre qui s’ouvre. »
C’est la porte que vous avez cherchée … mais vous ne pouviez espérer
l’ouvrir tant que vous vous étiez bloqué derrière la première.

Avec tout mon amour, votre ami ..
Neale

-Jean-Philippe

On this day of your life, I believe God wants you to know…
that there will come a time when you believe
everything is finished. That will be the beginning.

Louis L’Amour said that, and he was right.
We must let it go. All of it. It will look as if your life is over,
and that everything you have worked for has collapsed.
Actually, its construction will have just begun.

It is so trite, I know, but I must say it anyway. I have to say it.

« For every door that closes, there is another that opens. »
This is the door you have been looking for…
but you could not hope to find it while
you were locked behind the first one.

Love, Your Friend …
Neale


8 réactions sur L’heure viendra où vous croirez que tout est fini

  • florence dit :

    c’est le cycle de la vie, la roue éternelle comme une journée, comme une saison…. qui s’achève pour mieux recommencer.
    Je trouve cela formidable, un éternel recommencement, une chance infinie de toujours se re-créer.
    J’ai toujours eu besoin, aimé le changement, voire chercher celui ci. Je m’en suis souvent voulu, prise dans les considérations de ce monde où l’on pense que la sécurité c’est l’immobilité que l’on appelle stabilité.
    En fait , je m’aime bien ainsi maintenant car j’ai compris que ce que je cherchais c’était l’évolution, découvrir d’autres gens, d’autres lieux, d’autres connaissances…apprendre.
    Après bien des galères, aujourd’hui je me sens sereine car cette sécurité (émotionnelle, matérielle) que je cherchais tant, je l’ai trouvé non pas à l’extérieur de moi car tout est éphémère, le travail, l’argent, une maison , un amour, rien ne dure jamais, nous ne possédons rien….Cette confiance, l’ai trouvée à l’intérieur de moi dans cette confiance à la Vie, plus forte que tous mes désarrois. Et Neale m’a beaucoup aidé par ses écrits à mettre des mots et éclaircir ma pensée. Combien de fois ai – je souri en le lisant? Combien de fois mon coeur a t’il bondi de joie? Je ne saurais le dire. Il m’a aidé à me re-trouver et depuis je vais formidablement bien…

  • sylvie dit :

    Incroyable les messages quotidiens que je reçois sont le miroir de ce que je vis.Aujourd’hui cela fait dix-neuf ans que mon premier et grand amour est décédé et oui mon coeur croit que je vais vivre encore le grand amour. Merci d’être là.

  • Marie-Christine dit :

    Merci
    Ca tombe à pic

  • Crédits

    Auteur original des pensées : Neale Donald Walsch

    Traduction des pensées (avec l'autorisation de Neale Donald Walsch) : Jean-Philippe - Copyright © www.conversations-avec-dieu.fr

    Diffuser une pensée

    Vous êtes libre de diffuser les pensées sur votre site, merci simplement de citer la source (généralement un lien vers www.conversations-avec-dieu.fr).

    Autres

    Contact

    En savoir plus sur l'auteur du site

    Mentions légales