Le poème basé sur la trilogie Conversations Avec Dieu

Vous êtes nombreux à m’envoyer des messages de remerciements ou pour partager une anecdote ou des interrogations par rapport aux pensées que je traduis chaque jour. Je tâche de répondre aussi souvent que possible, en tout cas merci à vous pour ces messages, je les apprécie tous !

Aujourd’hui, j’aimerai vous parler d’un de ces messages en particulier. Celui d’André. Il réagit à cette pensée de Neale D. Walsch :

En ce jour de votre vie, je crois que Dieu souhaite que vous sachiez …
que hier est un chèque annulé, demain est un billet à ordre, aujourd’hui
est le seul cash que vous avez ; alors dépensez-le sagement.
Kay Lyons a dit cela, et c’est très très vrai. Que faites-vous
aujourd’hui ? apportez-vous de l’énergie au monde qui vous
mène vers la vie de vos rêves, qui renforce votre mission
de vie, qui alimente votre but dans la vie ?

André m’envoie quelques heures plus tard le message suivant :

Je vais bientôt atteindre 87 ans.. .Aujourd’hui, il fait très froid dehors et il neige. Dans ma maisonnette à la montagne, il fait chaud et j’ai ainsi la chance de m’occuper de ma femme handicapée par l’ostéoporose. Nous ne sommes pas tristes, mais fatigués.

J’ai bien réfléchi à la parole de ce jour, mais dans ces circonstances, il m’est impossible d’être vraiment utile au monde en utilisant mon « cash » avec parcimonie. . .QU’EN PENSEZ-VOUS?

Je tâche de lui répondre du mieux que je peux comme pour chacun des messages et nous commençons à échanger plus longuement.

Jusqu’au jour où il me parle d’un poème qu’il a écrit. Un poème qui s’inspire de la trilogie Conversations Avec Dieu.

Si vous avez bien lu l’admirable Trilogie de Neale, ou seulement l’un de ses livres, vous aurez constaté que vous n’êtes plus tout à fait la même personne.. .?

Devant cette évidence, André, l’auteur du petit poème voulut comprendre ce qui lui arrivait : Il médita sur certains passages, revint sur d’autres et devant la profondeur et la variété des sujets, il se perdit …

Patiemment il résuma les principaux chapitres dans un cahier qui prit de nouveau des proportions trop considérables pour lui servir d’appui.

L’idée lui vint alors de résumer son manuscrit sous la forme d’alexandrins dont la brièveté pouvait être compensée par leur expression suggestive, dans leur environnement poétique …

Encore fallait-t-il créer ces constructions rythmées.

Il semble y être parvenu en s’inspirant de l’admirable poétesse Alice de Chambrier dont la courte existence, au 19 ème siècle, frappa son imagination. Il procéda comme Neale qui attendait ses rendez-vous avec la divinité avant de transcrire son intuition.

« Le Monde que nous croyons » étant davantage une oeuvre philosophique qu’une longue poésie, vous pourriez l’utiliser continuellement pour vous rappeler l’essentiel des enseignements de la Trilogie et retourner à celle-ci pour mieux l’assimiler! »

lemondequenouscroyonsExtrait du passage sur l’Homme :

Comme son Père en lui, l’homme est un créateur.
Dans son corps, son esprit est entouré par l’âme.
Il devient ce qu’il veut, en oubliant LA PEUR,
S’il croit en ce qu’il pense et agit avec flamme.

Le poème est disponible au format électronique dans la boutique du site des pensées quotidiennes.

Le poème est également disponible sur Amazon au format électronique sous le titre : Le monde que nous croyons

Son long travail de près de 30 quatrains trouve son sens auprès de tous ceux qui n’ont pas eu l’occasion de lire la traduction française de la Trilogie, et qui voudraient la survoler, sans parler des adeptes inconditionnels de Neale D. Walsch, curieux de la ressentir autrement …

Vous trouverez sur la fiche amazon, l’un des quatrains du poème. Si vous l’appréciez, merci de laisser un commentaire sur Amazon comme ceux-ci :

« Merci bien évidemment à M. André HIERTSELER pour sa belle inspiration.
J’ai passé un bon moment avec vous. Je vous souhaite tout le Bonheur du Monde. Merci. »

– Fleur

« Merci de nous faire partager ce poème ,quelle magnifique synthése !

chapeau monsieur Hiertzeler pour cette belle écriture qui m’a bouleversée .
Merci à Jean-Philippe de vous avoir persuadé pour ce beau partage,et d’avoir fais le lien avec toutes les personnes qui reçoivent les pensées quotidiennes de Neale Donald Walsch .
Je vous souhaite de tout coeur un chemin lumineux et rempli d’amour . »

– Françoise

>> Découvrir le poème !

Excellente lecture !

-Jean-Philippe

 

Crédits

Auteur original des pensées : Neale Donald Walsch

Traduction des pensées (avec l'autorisation de Neale Donald Walsch) : Jean-Philippe - Copyright © www.conversations-avec-dieu.fr

Diffuser une pensée

Vous êtes libre de diffuser les pensées sur votre site, merci simplement de citer la source (généralement un lien vers www.conversations-avec-dieu.fr).

Autres

Contact

En savoir plus sur l'auteur du site

Mentions légales