Ceux qui essaient de faire plaisir à tous cessent d’être eux-mêmes…

En ce jour de votre vie, je crois que Dieu souhaite que vous sachiez …
que ceux qui essaient de faire plaisir à tout le monde cessent d’être eux-mêmes.

Norman Douglas a dit cela et il avait raison. Ne vous inquiétez pas de « ce que pensent les autres ». Souciez-vous seulement de savoir si vous êtes fidèle à vous-même.

Pensez, agissez, et parlez aujourd’hui depuis la source de votre plus haute vérité. A propos de tout. De votre relation, de votre vocation, de vos pensées et de vos choix.

Il est temps que vous cessiez de cacher certaines choses, d’accord ?

Avec tout mon amour, votre ami…
Neale

-Jean-Philippe
Affichez les images dans votre messagerie

On this day of your life, I believe God wants you to know…
that they who are all things to their neighbors cease to be anything to themselves.

Norman Douglas said that, and he was right. So do not worry about « what the neighbors think. » Worry only about whether you are being true to yourself.

Think, act, and speak today from the place of your highest truth. About all things. Including your relationship, your life work, your thoughts and
your choices.

It is time that you came out of hiding on some things, don’t you agree?

Love, Your Friend …
Neale


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de confirmer que vous êtes bien humain ... Temps écoulé, merci de rercharger le calcul

1 réaction sur Ceux qui essaient de faire plaisir à tous cessent d’être eux-mêmes…

  • Maret P-E dit :

    Tellement vrai. Prendre soin des autres est une bonne chose à condition de ne pas s’oublier soi-même sinon on finit par se « perdre de vue », devenir transparent : on a l’impression de n’être plus quelqu’un aux yeux de certains proches, mais juste une fonction : bonne-à-tout-faire. Je pense que c’est le cas de nombreuses femmes qui sans s’en rendre compte, ont endossé le costume de Wonder Woman. Dans ce cas, plutôt que d’incriminer l’autre, il est bon de se demander pourquoi on a tant donné aux autres et si peu à soi-même. Vaste question.
    Connais-toi toi-même disaient les anciens. Je dirais surtout : aime-toi toi-même pour commencer, c’est-à-dire, aime qui tu es et ce que tu as, accepte-toi tel.le que tu es, et les autres t’accepteront et t’aimeront tel.le que tu es.parce que tu seras et tu te sentiras à ta juste place.
    Bonne journée 🙂

  • Crédits

    Auteur original des pensées :
    Neale Donald Walsch
    Traduction autorisée - Copyright © https://www.conversations-avec-dieu.fr

    Diffuser une pensée

    Vous êtes libre de diffuser les pensées gratuites, merci de citer la source avec un lien vers https://www.conversations-avec-dieu.fr

    Autres

    Contact
    Mentions légales
    CGV

    shares