L’amour est le centre et le cœur de toute chose…

En ce jour de votre vie, je crois que Dieu souhaite que vous sachiez…
que l’amour est le centre et le cœur de toute chose, et
que le Soi est l’endroit d’où doit commencer tout l’amour.

Ceux qui aiment les autres grandement sont ceux qui s’aiment
grandement. Ceux qui ont une tolérance élevée et une acceptation
aisée des autres sont ceux qui ont une tolérance élevée et une
acceptation aisée d’eux-mêmes.

Vous ne pouvez montrer à quelqu’un une partie de vous
que vous ne pouvez pas montrer à vous-même. Par
conséquent, commencez là où toute croissance, toute
évolution, tout l’amour doivent commencer :
avec la personne dans le miroir.

N’allez-vous pas vous aimer grandement aujourd’hui ?
Pour l’amour du ciel ?

Avec tout mon amour, votre ami…
Neale

-Jean-Philippe
Affichez les images dans votre messagerie

On this day of your life, I believe God wants you to know…
that love is the center and the core of everything,
and that Self is the place where all love must begin.

Those who love others grandly are those who love
themselves grandly. Those who have a high toleration
and acceptance of others are those who have a high
toleration and acceptance of themselves.

You cannot show another a part of you that you
cannot show yourself. Therefore, begin where all
growth, where all evolution, where all love must begin:
with the person in the mirror.

Will you not love yourself grandly today?
For the world’s sake?

Love, Your Friend …
Neale


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de confirmer que vous êtes bien humain ... Temps écoulé, merci de rercharger le calcul

3 réactions sur L’amour est le centre et le cœur de toute chose…

  • Jessica dit :

    Bonjour,
    J’ai souvent eu ce genre de reflexion limitante s’aimer oui mais ne pas tomber dans l’orgueil etc
    Et la réponse divine que j’ai reçu est : « « lorsque Dieu créé, il dit « soit » est la chose est ».
    Dieu ne créé pas par la négative « ne soit pas ».
    Par conséquent, une affirmation telle que je m’aime pour le plus grand bien du tout est largement suffisante pour se propager de l’amour tout en se gardant des « mauvais côtés ».
    J’ai bien compris que plus on cherche à éviter quelque chose plus on l’attire à soi, plus on se dirige vers elle, plus on l’amplifie, on l’alimente.
    Plus nous serons nombreux à s’aimer soi-même moins la vanité, l’orgueil ect ne seront perçus comme néfaste car nous serons compréhensifs de ceux qui le véhiculent et de toute façon cela ne nous affectera pas.

    • Véronique dit :

      Merci pour votre pensée.
      Je suis tombée très malade il y a quelques mois, j’ai « vu » la mort, un état morbide et spectral qui a duré des mois. Un voix terrible me hurlait nuit et jours tout le « mal » que j’avais fait dans ma vie, une autre plus douce le « bien « . J’étais terrifiée, moins que rien, comme mort vivante et enfermée dans ce jugement que je pensais être le dernier. J’ai surmonté tout ça aujourd’hui, j’essaye de retrouver qui je suis et surtout de m’aimer comme je suis, c’est un travail de chaque instant.

  • Véronique dit :

    C’est bien de s’aimer mais à trop se surestimer on risque parfois de tomber dans l’orgueil, la suffisance et la vanité.

  • Crédits

    Auteur original des pensées :
    Neale Donald Walsch
    Traduction autorisée - Copyright © https://www.conversations-avec-dieu.fr

    Diffuser une pensée

    Vous êtes libre de diffuser les pensées gratuites, merci de citer la source avec un lien vers https://www.conversations-avec-dieu.fr

    Autres

    Contact
    Mentions légales
    CGV

    shares