La prudence est naturelle, la peur non…

En ce jour de votre vie, je crois que Dieu souhaite que vous sachiez…
que la prudence est naturelle, la peur non. Ne cédez pas à la peur,
et en même temps n’abandonnez pas votre prudence.

C’est une question d’équilibre. La prudence c’est ce qui
vous fait regarder de chaque côté de la rue avant de traverser.
La peur c’est ce qui vous fait rester paralysé à jamais sur le bord
du trottoir. Vous connaissez la différence. Vous pouvez la sentir.

Si vous êtes « coincé » en ce moment, vous êtes probablement
dans la peur. Sortez de là. Vous avez déjà regardé des deux côtés.
Maintenant traversez la route pour l’amour du ciel ! Les voitures
sont passées depuis longtemps. La voie est libre. Votre seul
obstacle maintenant est votre propre esprit.

Avec tout mon amour, votre ami…
Neale

Et pour aller plus loin, connaissez-vous la
conférence de Neale Walsch « Etre sans peur ? »
-Jean-Philippe
Affichez les images dans votre messagerie

On this day of your life, I believe God wants you to know…
that caution is natural, but fear is not. Do not give in
to fear, yet do not abandon caution.

It is a balancing act. Caution is what causes you to look
both ways before crossing the street. Fear is what keeps
you frozen on the curb forever. You know the difference.
You can feel it.

If you’re « stuck » right now, you’re probably into fear.
Get out of there. You’ve already looked both ways. Now
cross the street, for heaven sake. The cars have long
since gone. The coast is clear. Your only obstacle now is
your own mind.

Love, Your Friend …
Neale


3 réactions sur La prudence est naturelle, la peur non…

  • Annick BRIZAIS dit :

    Dear Neale,

    I would like to thanks you … I have subscribed to your letters since last year. 2019 was hard for many of us and each time I has a doubt im my life, your messages helped me a lot to make decisions or to wait … very impactful!.
    Thanks to be there.

  • Véronique dit :

    L’être humain et l’animal peuvent vivre des traumatismes violents qui ancrent la peur en eux et il est souvent difficile d’occulter ce sentiment de terreur qui persiste parfois très longtemps. Aussi les comportements de chacun diffèrent selon le vécu et les expériences de chacun.
    Il existe encore en Afrique et dans d’autres contrées  » Les Bois Sacrées », où les petits garçons sont emmenés par des initiés et confrontés pendant plusieurs jours à la peur, à la faim et la soif, dans le but de les aguerrir et les fortifier pour le futur. Les petites filles sont elles aussi initiées dans leur rôle de future mère et épouse. Je pense que de nos jours, les enfants sont trop couvés dans nos sociétés et ne sont pas toujours prêts à affronter le monde adulte et ses aléas.

  • Lumière dit :

    Exact. Il n’y a qu’en surmontant ses peurs qu’on peut avancer.
    Après, c’est juste une histoire de discernement qui permet de trouver l’équilibre entre la peur et la prudence.
    Merci ?

  • Crédits

    Auteur original des pensées : Neale Donald Walsch

    Traduction des pensées (avec l'autorisation de Neale Donald Walsch) : Jean-Philippe - Copyright © www.conversations-avec-dieu.fr

    Diffuser une pensée

    Vous êtes libre de diffuser les pensées sur votre site, merci simplement de citer la source (généralement un lien vers www.conversations-avec-dieu.fr).

    Autres

    Contact

    En savoir plus sur l'auteur du site

    Mentions légales

    shares