Vous avez été créé pour créer, pas pour réagir…

En ce jour de votre vie, je crois que Dieu souhaite que vous sachiez…
que vous avez été créé pour créer, pas pour réagir.

La création est la forme la plus élevée de la Divinité,
et c’est un droit de naissance. En vérité, vous êtes
en train de créer tout le temps. La question cruciale
dans votre vie est de savoir si vous le faites
consciemment ou inconsciemment.

La création consciente est requise maintenant.
Arrêtez ces pensées négatives. Faites avec ! Demain
attend de voir ce que vous avez décidé qu’il sera.
Menez votre barque ! Faites ce qu’il faut !
Vous êtes aux commandes !

Avec tout mon amour, votre ami…
Neale

-Jean-Philippe
Affichez les images dans votre messagerie

On this day of your life, I believe God wants you to know…
that you were created to create — not to react.

Creation is the highest form of Divinity, and your
birthright. Truth is, you are creating all the time. The
central question in your life is whether you are
doing this consciously or unconsciously.

Conscious creation is what is needed now. Stop
moping. And stop thinking negative thoughts. Just
get on with it! Tomorrow awaits your choice as to
how its going to be. Call the shots! Make it happen!
You’re in charge here.

Love, Your Friend …
Neale


15 réactions sur Vous avez été créé pour créer, pas pour réagir…

  • joelle dit :

    Ah !!!!! ça me conforte donc dans mes « impressions » quand à « Dieu » , Dieu , c’est toi, c’est moi , fais de ta vie ce que tu veux qu’elle soit et n’attend rien du ciel, pas de miracle etc ….. tu es seul maître à bord , le matin quand tu te lèves, tu as le choix , faire … ne pas faire … agir …. gémir…. ça ne regarde que toi , c’est toi qui décide ! ben c’est peut-être ça, mais du coup c’est beaucoup moins réconfortant …. car du coup ça veut dire aussi « dém..de » toi !

    • Lumière dit :

      A mon avis, vous ne lui faites pas assez confiance…
      C’est ça le problème..
      Il ne nous laisse jamais nous dé… m.. der…
      Même si quelquefois nous avons l’impression d’être aux commandes..
      « Demandez et vous recevrez « .
      Je voulais préciser que je ne fais pas partie des bisounours ?
      Ayez la FOI. ?
      Tout le reste suivra..

      • Joëlle dit :

        ah!!!! telle est LA question ! je cherche , je voudrais bien , mais la vie me bouscule et me fait mal , alors je doute ….
        et Neale dit plus haut ,je cite : » Menez votre barque ! Faites ce qu’il faut !
        Vous êtes aux commandes ! » …je le comprends comme : je dois agir faire et penser de par moi-même , je suis donc la seule à prendre ma vie en main …
        Je ne suis pas là pour vous saper le moral (LOL) , mais je ne sais plus rien de rien ….Alors j’écoute à droite, j’écoute à gauche, je cherche la vérité ….peut-être (même surement) que je me pose trop de questions, mais c’est le moment de ma vie ou je me trouve et ou tout n’est qu’incompréhension …
        et Merciiii pour vos messages , amitiés

  • Jacques dit :

    Demain attend ce que vous décidez MAIINTENANT. » Il sera ce que votre présent appelle.
    Ceci dit quelqu’un a dit : »La Création est la possibilité pour la créature de devenir consciente du Créateur et d’être créatrice à son tour, faite à son image et à sa ressemblance »

  • joelle dit :

    Bonjour, c’est surtout quand il dit : vous êtes là pour créer pas pour réagir ???? Je comprends pas ce qu’il veut dire …
    Sinon je crois qu’au milieu de tout ce méli-mélo de pensées et de grandes phrases ,je comprends de plus en plus, comme le vieux diction  » aide toi et le ciel t’aidera  » .!

    • Jacques dit :

      ‘Aides toi et le ciel t’aidera » …Mais ça pourrait être cela créer en fait.
      « Créer », c’est choisir et décider ici-maintenant du meilleur que tu puisses concevoir et dont tu peux être capable.
      « Réagir » c’est « agir encore à la remorque de tes vieux conditionnements, habitudes et acquis culturels et sociaux. Ça vaut ce que ça vaut, mais c’est rarement une création ! Comme dit M.Walsch, les mots « Création » et « Réaction » se ressemblent beaucoup », juste le « C » dans le mot change de place, ce « C », c’est le « C » pour Conscience, il vient en premier dans le mot « Création ».

  • Lumière dit :

    Le meilleur moyen d’être bien est d’être toujours dans le moment présent et de faire au mieux. Ne pas laisser le mental prendre le dessus….
    Ainsi, les choses se font comme elles doivent être….
    Pour moi, nous ne contrôlons rien..
    C’est en voulant contrôler qu’on est malheureux..
    Tout se fait selon le timing divin..
    Je peux témoigner de cela suite à ma propre expérience.
    Ce ne sont pas de simples phrases toutes faites que j’écris.
    C’est du vécu…

  • Joëlle dit :

    Bonjour , Alors je viens chercher ici de l’aide , une/des « réponses/explications/interprétations » , à cette pensée qui m’intéresse énormément pour mon quotidien ou je ne sais plus comment agir, faire….et là , je ne comprends pas du tout ce que veut dire Neale …
    Merci de votre aide , Joëlle

    • catherine simon dit :

      Bonjour Joelle, perso je pense qu on est au commande c est qu on sait ce que l on veut. Si on ne tient pas la barre, ce sont les autres qui indirectement ou directement decident pour nous. En consequence, il est important de decider et de faire attention a nos pensees qui pourraient aussi nuire a notre ou nos projets..
      Cordialemnent…

  • Lumière dit :

    OK, nous devons créer ce que nous désirons être..
    Cependant, je ne suis pas certaine que ça soit nous qui sommes aux commandes…
    Je suis même convaincue du contraire…
    Vous ne pensez pas ?
    Merci Neale et Jean Philippe pour cette pensée ?

    • Seb dit :

      Tin tin tin tiin le sauveur est arrivé. Je vais mettre fin à tout vos doutes, toutes vos incertitudes. Et ce d’un coup de baguette magique. Attendez vous allez voir.
      Abracadabra, que la volonté de Dieu soit faite et voilà la magie s’opère.
      Vous y avez cru ? Allons ne me dîtes pas que vous avez été aussi crédule, je ne vous croirais pas.
      Pour qui vous preniez-vous ?
      Pour de pauvres brebis égarées, et que moi votre bon berger j’allais vous conduire gentillement dans votre étable pour retrouver le troupeau et paître dans l’insouciance et la béatitude la plus complète ?

      Oh mais peut-être que vous avez raison tout compte fait. Je dois avoir eu une sorte d’élection divine et vous vous devez tout simplement être des mal-nés. Bah consolez-vous dans une prochaine vie peut-être que vous tirerez de meilleurs cartes.
      En attendant ? Bah tâcher d’importuner le moins possible votre prochain. Qu’au moins nous puissions tous vivre en paix dans cette misère.
      De par votre nature, vous devez être intrinsèquement indigne de connaître l’abondance.
      Qu’est-ce que vous vous étiez diable imaginé ?
      Et maintenant que je vous ai communiqué cette vérité et avoir levé le voile de vos illusions je mériterai bien un peu d’argent non, cela ne serait-il pas le triomphe de la justice ?
      Allez, non ce n’est pas consentir à votre asservissement, c’est seulement la vie, elle est ainsi faite. Mais vous verrez, plus vous vous ferez à cette idée, plus votre fardeau s’allègera.
      Oui, oui je vous l’assure vous pouvez me croire.
      Non, non, je ne suis pas un bonimenteur.

      Sinon je trouve le message de Neal Donal Walsch vraiment intéressant.

      Surtout lorsqu’il dit « demain attend de voir ce que vous avez décidé qu’il sera. Ça me fait penser au slogan de la pub de la Société Générale « Ce n’est pas le monde qui avance, c’est vous qui le faite avancer ».

      C’est pour moi une invitation à l’audace, oser entreprendre, ne pas chercher à éviter ce que l’on redoute.

      Par contre, comme la très justement signalé Lumière, la question cruciale est peut-être avant de savoir si l’on est ou non aux commandes.
      Goethe ne disait-il pas que « nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être ». Parce que là, vous pouvez êtes sûr qu’il est manipulable à souhait.

      Et si l’important était de se sentir bien ? Et qu’on font ce qu’on faisait n’avais pas grande importance.
      Cela me fait penser à une phrase que j’ai lu dans l’obstacle est le chemin « tout tâche, aussi humble soit-elle, fait correctement est noble.
      Je terminerais mon propos en disant ceci « Qui sommes-nous pour considérer certaines choses comme indigne de notre attention ?

      En espérant que ces dernières phrases répondent à certains de tes questionnement Joëlle.

      C’est le genre de phrases qui m’aide, qui me donne une certaine ligne de conduite à tenir et agisse comme booster, surtout dans mes phases de déprime.

      • Seb dit :

        Oups, je voulais envoyer ce message à part et non seulement en réponse à toi Lumière ;).

      • Donatus dit :

        Très joli texte, un brin « pince sans rire ».
        Mais pour rebondir sur 2 axiomes : qu’elle importance que nous soyons aux commandes ou non ? l’essentiel est d’arriver à la destination voulue… Ainsi le voyage sera peut-être moins long si l’on se sent accompagné…
        Deuxio : Sans parler d’esclavagisme, tant que l’on vit en société, nous ne sommes jamais libre à 100 %.. Poids des convenances, de l’apparence… du savoir vivre et du respect (pour les bons côtés) – sans pour autant se faire manipuler – sinon la vie en commun serait invivable.
        Ne dit-on pas que la liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres ?
        Bien à vous. J’ai eu grand plaisir à vous lire.

  • Crédits

    Auteur original des pensées : Neale Donald Walsch

    Traduction des pensées (avec l'autorisation de Neale Donald Walsch) : Jean-Philippe - Copyright © www.conversations-avec-dieu.fr

    Diffuser une pensée

    Vous êtes libre de diffuser les pensées sur votre site, merci simplement de citer la source (généralement un lien vers www.conversations-avec-dieu.fr).

    Autres

    Contact

    En savoir plus sur l'auteur du site

    Mentions légales

    shares