Vous trahir vous-même est la plus Grande Trahison.

En ce jour de votre vie, je crois que Dieu souhaite que vous sachiez …
que vous trahir vous-même pour ne pas trahir quelqu’un d’autre
est une trahison malgré tout. C’est la plus Grande Trahison.

Vous n’évitez pas la trahison en vous trahissant vous-même,
vous êtes juste en train de choisir qui vous trahissez. En fait,
la « trahison » n’existe pas. Il n’y a que la vérité, enfin révélée.

Ce n’est pas du tout une trahison. C’est l’amour.
D’un autre, et de vous même.

Pouvez-vous aimer autant ?

Avec tout mon amour, votre ami …
Neale

-Jean-Philippe
Affichez les images dans votre messagerie

On this day of your life, I believe God wants you to know…
that betrayal of yourself in order not to betray another
is betrayal nonetheless. It is the Highest Betrayal.

You are not avoiding betrayal by betraying yourself, you
are merely choosing whom to betray. In fact, there is no
such thing as « betrayal. » There is only the truth,
finally spoken.

That is not betrayal at all. That is love.
For another, and for yourself.

Can you love that much?

Love, Your Friend …
Neale


Répondre à Lumière Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de confirmer que vous êtes bien humain ... Temps écoulé, merci de rercharger le calcul

3 réactions sur Vous trahir vous-même est la plus Grande Trahison.

  • Jacques Delage dit :

    Toutes les fois que nous jouons les jeux de l’égo, ne trahissons nous pas un peu notre être véritable. Oublier l’essentiel, n’est-ce pas un peu trahir la vérité ou son idéal le plus haut?…J’ai bien peur que la plupart d’entre nous vivons souvent en état de haute trahison, qui est finalement l’oublie de qui nous sommes vraiment, un être beaucoup plus vaste qu’on veut bien nous le faire croire.

  • sur Facebook dit :

    Par amour, ou par ignorance, on se trahit ou on se sacrifie. Que l’éternelle lumière de l’esprit- saint vienne noys éclairer

  • Lumière dit :

    Pendant de nombreuses années, je ne m’aimais pas assez et faisais passez les autres avant moi.
    Le jour où je suis devenue vraiment Moi, j’ai arrêté de me trahir… Et j’ai accompli mon chemin de vie qui m’a conduit à un Amour encore plus grand de moi même et des autres. ..
    Merci Neale et Jean-Philippe ?

  • Crédits

    Auteur original des pensées :
    Neale Donald Walsch
    Traduction autorisée - Copyright © https://www.conversations-avec-dieu.fr

    Diffuser une pensée

    Vous êtes libre de diffuser les pensées gratuites, merci de citer la source avec un lien vers https://www.conversations-avec-dieu.fr

    Autres

    Contact
    Mentions légales
    CGV